Femmes, Histoire et séries

Une série d'émissions proposées et animées par Elodie CONTI

Emission 1 : FEMMES et POUVOIR dans les séries sur le Moyen Age : Clichés vs réalité

 
CONTI Elodie.jpg

Elodie CONTI

Elodie CONTI est doctorante en histoire moderne au sein de laboratoire LARHRA (LAboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes) de l’université de Lyon. Après un mémoire de recherche intitulé « La princesse européenne, d'objet d'échanges diplomatiques à détentrice du pouvoir : Itinéraires politiques des trois filles d'Henri IV et Marie de Médicis » elle poursuit actuellement une thèse s’intéressant aux réseaux sociaux de ces trois princesses Bourbons et à la façon dont elles les utilisent comme base de pouvoir.
Depuis 2019 : Projet de thèse en histoire moderne sur « Les réseaux sociaux comme base de pouvoir de la princesse européenne : parcours diplomatiques et politiques des trois filles d’Henri IV (1600-1670) » sous la direction de Sylvène EDOUARD (Lyon 3)

 

Femmes et pouvoirs dans les séries sur le Moyen Age

Avec Sarah DELALE

         Elodie PINEL

         Clara KALOGERAKIS

         Lucie JARDOT

Une émission préparée et animée par Elodie CONTI

 
photo_cv(2).jpg

Clara
Kalogerakis

Clara Kalogérakis, Doctorante à l'université de Lille, au laboratoire IRHiS (UMR 8529) et à l'université de Castilla-La Mancha. Après un mémoire sur le mariage de Jeanne de Castille dans les Pays-Bas bourguignons (1496-1506), sa thèse élargit l'étude des mariages des infantes espagnoles, à la fin du Moyen Âge et au début du XVIème siècle. Elle participe au projet MUNARQAS (Universidad de Castilla-La Mancha - Université de Santiago de Compostela). Ces thèmes de recherche sont l'histoire des femmes, l'histoire des imaginaires, des représentations, des sentiments et de la diplomatie européenne.

 
IMG_5545.jpg

Lucie JARDOT

Lucie Jardot est doctorante contractuelle à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où elle est inscrite en thèse depuis octobre 2020 pour un travail qui porte sur « Le couple princier. Pouvoirs, pratiques et représentations politiques de Philippe le Hardi et Marguerite de Flandre à Charles Quint et Isabelle de Portugal (1369-1539) » dirigé par M. Le Professeur Olivier Matteoni. Prix Mnémosyne 2018, son mémoire de Master est publié en 2020 sous le titre « Sceller et gouverner. Pratiques et représentations du pouvoir des comtesses de Flandre et de Hainaut (XIIIe-XVe siècle) » aux Presses Universitaires de Rennes. Elle travaille principalement sur le pouvoir politique en acte et en image.

 
EP 5.jpg

Elodie PINEL

Elodie Pinel est agrégée de lettres modernes, certifiée de philosophie, titulaire de la DNL italien et docteure en littérature médiévale spécialisée dans l'oralité et dans l'écriture féminine. Elle rédige des critiques littéraires pour la revue Etudes et participe à des podcasts de critique de séries (Sérieland d'Europe 1 Studios, Qui a peur du féminisme ?). Elle anime pour Histoire en séries un cycle d'émissions en italien sur la perception de l'Histoire italienne par les Italiens. Elle écrit régulièrement pour les éditions du Robert et a participé à l'émission pédagogique La Maison Lumni sur France télévisions.

 
Photo-S.Delale.JPG

Sarah DELALE

Sarah Delale est docteure en études médiévales et chargée de recherche F.R.S.-FNRS à l'Université catholique de Louvain en Belgique. Ses travaux portent sur la littérature de la fin du Moyen Âge, en particulier sur Christine de Pizan à qui elle a consacré son doctorat (Diamant obscur. Interpréter les manuscrits de Christine de Pizan, Droz, 2021). Elle s'intéresse aussi à la réception de cette littérature dans les publications et médias du 17e au 21e siècle.

 

Femmes et pouvoirs dans les séries sur le Moyen Age

I.Déroulement de l’émission 

Présentation des séries par les intervenantes :

-Les Médicis : Maîtres de Florence par Elodie Pinel (3'35)

-Borgias par Elodie Pinel (5'15)

-Isabel par Clara Kalogérakis (6'23)

-The White Queen par Sarah Delale (10'22)

-The White Princess par Lucie Jardot (14'22)

-Marie de Bourgogne par Lucie Jardot (16'02)

1) Quels types de pouvoirs ? À quoi sont-elles autorisées ? Quels sont les grands interdits ? 

-La question des droits et des possibilités. Les différences selon les espaces et les périodes. (ordre de parole : Elodie Pinel, Lucie Jardot, Clara Kalogérakis) (17'40)

-Les formes de pouvoir officielles (ordre de parole : Elodie Pinel, Lucie Jardot, Clara Kalogérakis, Sarah Delale) (25'20)

-Les formes de pouvoir plus officieuses, discrètes (Lucie Jardot, Elodie Pinel, Sarah Delale) (35'19)

2) Quels accès aux pouvoirs ?

-Par héritage (Lucie Jardot, Clara Kalogérakis) (44'28)

-Par la séduction, la sexualité (Elodie Pinel, Sarah Delale, Clara Kalogérakis) (50'03)

-Par le mariage (Elodie Pinel, Lucie Jardot) (56'40)

-Par la maternité (Lucie Jardot, Sarah Delale) (60'50)

3) Comment ces pouvoirs se manifestent ?

-Méthodes « douces » des femmes // Méthodes « fortes » des hommes (Clara Kalogérakis, Sarah Delale) (64'20)

-Face aux images de la reine guerrière : quelles réalités ? (Elodie Pinel, Lucie Jardot, Sarah Delale, Clara Kalogérakis) (68'18)

4)  Comment cet exercice du pouvoir est-il perçu par les contemporains ? Est-il accepté ou contré ? 

-Diabolisation du pouvoir et de l’ambition quand ils sont exercés par une femme (Lucie Jardot, Sarah Delale) (74'58)

-Les accusations de sorcellerie et/ou de folie (Elodie Pinel, Lucie Jardot, Sarah Delale, Clara Kalogérakis) (79'45)

Conclusion : faut-il conseiller ces séries ? (Sarah Delale, Lucie Jardot, Clara Kalogérakis, Elodie Pinel) 88'33

II.Travaux des intervenantes :

-L’ouvrage de Sarah Delale tiré de sa thèse : Diamant obscur - Interpréter les manuscrits de Christine de Pizan (2021, Droz, ISBN : 978-2-600-06065-3)

-L’ouvrage de Lucie Jardot tiré de son mémoire de recherche (Prix Mnémosyne 2018) : Sceller et gouverner. Pratiques et représentations du pouvoir des comtesses de Flandre et de Hainaut, XIIIe-XVe siècle, (2020, P.U.R, ISBN : 978-2-7535-7900-2)

-Le colloque organisé par Clara Kalogérakis et Elodie Conti « Parcours de princesses : un nouveau regard sur les alliances dynastiques (Europe de l’Ouest, XVe -XVIIe siècle) » : https://twitter.com/Princesses2022

-Le podcast « Qui a peur du féminisme ? » créé par Elodie Pinel : https://anchor.fm/quiapeurdufeminisme

III.Pour aller plus loin :

ALVESTAD Karl C., Janice NORTH et Elena WOODACRE (éd.), Premodern Rulers and Postmodern Viewers: Gender, Sex, and Power in Popular Culture, Cham, Springer, 2018.

CARRASCO MANCHADO Ana Isabel, Isabel I de Castilla y la sombra de la ilegitimidad, Madrid, Sílex, 2006. 

CROUZET-PAVAN Elisabeth et Jean-Claude MAIRE VIGUEUR, Décapitées : trois femmes dans l’Italie de la Renaissance, Paris, Albin Michel, 2018.

KARASKOVA Olga, Marie de Bourgogne et le Grand Héritage : l’iconographie princière face aux défis d’un pouvoir en transition (1477-1530), Thèse de doctorat, Lille 3, 2014. 

KLAPISCH-ZUBER Christiane, Mariages à la florentine : femmes et vie de famille à Florence (XIVe-XVe siècles), Paris, Gallimard, 2020.

MARTINEZ ALCORLO Ruth, Isabel de Castille y Aragón, princesa y reina de Portugal (1470-1498), Madrid, Sílex, 2021.